nous appeler

03 20 20 70 49

Accueil > Actualités > Aides et astuces > Expatriation avec un chat : quelles mesures faut-il prendre ?

22 Fév 2019

Expatriation avec un chat : quelles mesures faut-il prendre ?

L’expatriation avec un chat ne se fait pas au hasard, loin s’en faut. Entre démarches administratives et précautions diverses, cette opération requiert une préparation minutieuse.

Comment préparer une expatriation avec un chat ?

Pour déménager à l’étranger avec ses animaux, vous devez entreprendre de nombreuses démarches trois à quatre mois à l’avance, par la personne qui entreprend le voyage. Ces formalités concernent les vaccins et les conditions de transport, sans oublier la législation en vigueur dans le pays d’accueil. Sur le plan sanitaire, le fait de se rendre chez le vétérinaire est une priorité. Celui-ci établit un bilan de santé de votre animal et procède à la mise à jour des vaccins. Cependant, les autorités peuvent vous en imposer d’autres au moment d’entrer sur le territoire. C’est le cas dans les pays comme la Suède, l’Irlande, le Royaume-Uni, Malte… En effet, la législation en vigueur dans ces États impose l’identification des animaux de compagnie par une puce électronique. Dans certains pays hors de l’Union européenne, les vaccins et les traitements supplémentaires peuvent également être obligatoires pour tout animal de compagnie.

Quel moyen de transport utiliser pour une expatriation avec un chat ?

Pour commencer, sachez que certaines compagnies de transport n’acceptent pas tous les animaux  lors d’un déménagement à l’international ! C’est pourquoi, il est prudent de signaler à la compagnie, au moment de faire la réservation ou l’achat du billet, la présence d’un animal. Si vous voyagez en train avec votre chat, vous n’avez pas trop d’inquiétude à vous faire. En effet, de façon générale, les compagnies de transport ferroviaire acceptent les animaux de compagnie comme le chien et le chat, moyennant le paiement de frais supplémentaires en fonction du poids ou de la taille de l’animal. Parallèlement, les conditions de transport diffèrent d’un animal à un autre, en ce qui concerne le voyage par avion. Les compagnies aériennes, qui acceptent de transporter les animaux, exigent que ces derniers soient mis dans la soute à bagage, excepté les chiens-guides, dont la présence est tolérée en cabine. Quant aux compagnies de transport maritime, elles acceptent rarement de transporter les animaux. Le cas échéant, ceux-ci sont logés dans un compartiment aménagé à cet effet.

Entrez en contact avec nous dès aujourd’hui via le formulaire de contact ou par appel au 03 20 20 70 49.

Retour